Créer son entreprise

« En toute entreprise, il n’y a rien de plus funeste que de mauvais associés. » Eschyle 

Accueil » Entreprises et dirigeants » Création société

Beaucoup de points sont à aborder lors de la création d’une société. Tout d’abord, il convient de définir votre projet afin de définir la structure la plus appropriée.

 

Toujours au regard du projet d’entreprise, vient ensuite la rédaction des statuts qui devront refléter les choix des actionnaires. Ainsi par exemple la répartition des pouvoirs entre les associés sera un des sujets à aborder avec attention.

 

Enfin, la question du régime du dirigeant sera à étudier, tant au niveau de sa rémunération que de sa
protection sociale. Le régime fiscal de la société pourra également avoir des conséquences qu’il convient d’anticiper.

 

Pour aller plus loin, prenez un rendez-vous gratuit avec un notaire dans nos locaux à Versailles. 

Bien choisir le statut juridique de son entreprise

Le choix de la forme juridique de l’entreprise va dépendre de votre projet d’entreprise, mais également de la situation maritale et patrimoniale de l’entrepreneur.

Une approche en 3 étapes

 

Un projet qui vous correspond

Notre équipe, accompagnée de spécialistes, est à votre disposition pour vous conseiller grâce à des solutions adaptées et personnalisées.

Un suivi personnalisé

La structure et le régime fiscal doivent faire l’objet d’une étude personnalisée au regard de la situation et du projet d’entreprise.

Un projet réussi

Nous serons à vos côtés pour vous guider tout au long de ces étapes et faire de notre collaboration une réussite partagée.

Quel statut juridique choisir pour son entreprise ?

Le choix de la forme juridique de l’entreprise va dépendre du projet d’entreprise, de sa taille et du nombre de salariés, de l’activité envisagée, mais également de la situation maritale et patrimoniale de l’entrepreneur.

Un choix selon le projet d’entreprise

Il est indispensable de se faire accompagner par un professionnel du droit, afin d’analyser les conséquences juridiques, fiscales et sociales du choix de tel ou tel type de société.

Dans le cadre d’une activité complémentaire à une activité salariée, le statut d’auto-entrepreneur peut être conseillé. Il s’agit d’un statut d’entrepreneur individuel avec des contraintes administratives allégées et un fonctionnement simplifié.

Il est également possible de créer directement une société (EURL, SARL, SA, SAS…). La structure et le régime fiscal devront faire l’objet d’une étude personnalisée au regard de la situation et du projet d’entreprise. Le régime social du dirigeant devra également faire l’objet d’une attention particulière.

Enfin, les créateurs d’entreprise peuvent bénéficier de la part des pouvoirs publics d’aides financières telles que l’exonération de cotisations sociales, le maintien des allocations chômage ou le prêt à taux zéro…

Types

Entreprise Individuelle
EURL
SARL
SAS
SA

Associés

Aucun

Unique
Deux minimum
Un ou plusieurs
Deux minimum

Direction

Entrepreneur

Gérant
Gérant
Président
Conseil d’administration

Capital Social

Sans objet

Libre
Libre
Libre
37 000€

Responsabilités du dirigeant

Sur ses biens
personnels

Limitée aux apports, sauf de faute de gestion
Limitée aux apports, sauf de faute de gestion
Limitée aux apports pour les associés et actionnaires
Limitée aux apports, sauf faute de gestion

Notre Blog

Pour en savoir plus et suivre notre actualité sur Versailles, nous vous invitons à suivre nos articles.

Entrepreneurs individuels : protégez vos biens immobiliers de vos créanciers professionnels

Les entrepreneurs individuels ont la possibilité de protéger leur patrimoine immobilier, afin d’éviter qu’en cas de faillite professionnelle il ne soit procédé à la saisie de leurs biens immobiliers personnels.

J’optimise la transmission de mon entreprise familiale

Afin de conserver le caractère familial des PME et PME, il est possible de bénéficier d’un cadre très favorable pour la transmission de votre entreprise, appelé pacte Dutreil....

Quel régime matrimonial choisir pour un créateur d’entreprise / chef d’entreprise ?

Protéger son patrimoine personnel est indispensable pour un créateur ou chef d’entreprise. Toutefois, il doit également pouvoir présenter des garanties auprès de ses...

Quel régime matrimonial choisir pour un créateur d’entreprise / chef d’entreprise ?

Protéger son patrimoine personnel est indispensable pour un créateur ou chef d’entreprise. Toutefois, il doit également pouvoir présenter des...

Entrepreneurs individuels : protégez vos biens immobiliers de vos créanciers professionnels

Les entrepreneurs individuels ont la possibilité de protéger leur patrimoine immobilier, afin d’éviter qu’en cas de faillite professionnelle il ne soit procédé à la saisie de leurs biens immobiliers personnels.

J’optimise la transmission de mon entreprise familiale

Afin de conserver le caractère familial des PME et PME, il est possible de bénéficier d’un cadre très favorable pour la transmission de votre...