J’optimise la transmission de mon entreprise familiale

15 Jan, 2018 | Famille, Société |

Afin de conserver le caractère familial des PME et PME, il est possible de bénéficier d’un cadre très favorable pour la transmission de votre entreprise, appelé pacte Dutreil.

L’exonération d’une grande partie des taxes lors de la transmission permet ainsi à l’héritier repreneur de pouvoir poursuivre l’aventure entrepreneuriale. Toutefois les conditions sont strictes et demandent d’être conseillé tout au long de la transmission de l’entreprise.

 

Quelles sont les entreprises concernées ?

Il s’agit de la transmission des titres (parts ou actions) de sociétés et des entreprises
individuelles ayant une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale. Les titres des sociétés holdings animatrices de groupes sont également concernés.

L’exonération de taxes concerne la transmission par donation ou par succession et que cette transmission s’opère en pleine propriété ou dans le cadre d’un démembrement de propriété (nue-propriété / usufruit).

 

Quelles sont les conditions à respecter ?

Les repreneurs doivent prendre un engagement collectif de conservation des titres (2 ans). Dans certains cas, les repreneurs peuvent en être dispensés notamment si l’entreprise est dirigée par leur donateur.

Par ailleurs, ils devront également prendre un engagement lors de la transmission (par décès ou donation), chacun des héritiers, légataires ou donataires devant à son tour s’engager à conserver les titres transmis pendant quatre ans.

Enfin, l’un d’eux doit, pendant la durée de l’engagement collectif et pendant les trois années qui suivent la transmission, exercer son activité principale ou des fonctions de direction dans la société transmise.

Pour les entreprises individuelles, les conditions sont allégées afin là encore d’en faciliter leur transmission.

 

Quels sont les avantages fiscaux du pacte Dutreil ?

Le pacte Dutreil permet d’obtenir un abattement de 75 % sur la base taxable aux droits de mutation. Les taxes sont donc calculées sur 25 % de la valeur de l’entreprise transmise.

Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre notaire afin qu’il vous conseille la solution la plus adaptée par rapport à votre situation personnelle et professionnelle.

Les derniers articles

Le crowdfunding, un nouveau mode de financement

Le crowdfunding ou participation participatif est la collecte de fonds via des plateformes dédiées afin de financer un projet commun. Toutefois, afin de réglementer cette...

La vente d’immeuble à rénover

Il est possible pour un vendeur d’un bien immobilier à usage d'habitation ou à usage d'habitation et professionnel, de s'engager à effectuer des travaux dans un délai...

Qu’est ce qu’un emplacement réservé ?

Créés à l’occasion de l’adoption ou de la révision d’un plan local d’urbanisme, les emplacements réservés sont destinés à recevoir des voies publiques, ouvrages publics ou des...

Le droit de préemption commercial des communes

Afin de protéger et de maintenir les commerces de proximité, les municipalités ont souhaité pouvoir bénéficier d’un droit de préemption spécifique.  Quels sont les biens...

J’optimise la transmission de mon entreprise familiale

Afin de conserver le caractère familial des PME et PME, il est possible de bénéficier d’un cadre très favorable pour la transmission de votre entreprise, appelé pacte Dutreil....

J’optimise la transmission de mon entreprise familiale

Afin de conserver le caractère familial des PME et PME, il est possible de bénéficier d’un cadre très favorable pour la transmission de votre...

Se marier à l’étranger

Vous souhaitez vous marier à l’étranger ? Attention, les législations étrangères ainsi que les règles de droit international sont complexes et peuvent rendre la détermination de votre régime matrimonial et des lois applicables complexes.

Etablir une procuration depuis l’étranger

Avant d’être juriste, l’enfant qui sommeille en chacun de nous a en mémoire la phrase «donner c’est donner, reprendre c’est voler;» que l’on peut encore entendre dans les cours de récréation. Cette idée instinctive que tout don, quel qu’il soit, doit être un don sans retour, est inscrite dans l’inconscient collectif.

Quel est le contenu du dossier technique que je dois produire à mon acquéreur ?

Les différents diagnostics techniques sont regroupés dans un unique document appelé dossier de diagnostic technique (DDT). Ce dossier obligatoirement annexé à tout avant-contrat et acte de vente doit être réalisé par un professionnel dont les compétences ont été certifiées par un organisme accrédité et qui a souscrit une assurance couvrant sa responsabilité.

Quelles conditions suspensives prévoir lors de ma vente / mon acquisition ?

Lors de la rédaction de la promesse ou d’un compromis de vente, les parties doivent décider des conditions suspensives qui doivent être insérées. Ces conditions devront être réalisées pour la vente, comme l’obtention par l’acheteur de son prêt. Il convient toutefois de bien rédiger ces clauses afin d’éviter tout contentieux ultérieur.

Share This